AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elias
Marquis de Suss-Mayern
Marquis de Suss-Mayern
avatar

Age : 52 ans

Légitimiste Légitimiste

Caractéristiques : Joueur dans l'âme, il aime tenter des coups de bluff ou analyser ses chances de décrocher le pactole.
Il est fourbe et avide.


MessageSujet: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   Jeu 16 Déc - 22:54

Appartements d'Elias

Dans les appartements qu’on lui avait attribués, Elias bouillait de rage. La fouine n’était pas revenue et il savait déjà ce que cela signifiait. Satanée bestiole qui s’était trop attachée à la jeune guerrière. Pourquoi les animaux et les humains étaient-ils si libres de leur choix ? Pourquoi n’obéissaient-ils pas aussi bien que les objets ? Les dés lui obéissaient, les cartes lui obéissaient… Comment peut-on jouer à un jeu quand les pions que l’on avance se réclament de leur libre arbitre ?

Gehanne avait donc choisi de désobéir, de le trahir, de lui fausser compagnie. Dommage ! Il avait fondé de grands espoirs sur cette combattante agile et carnassière. Rapidement, il analysa toutes les combinaisons possibles et l’une d’entre elles finit par lui apparaître des plus évidentes. Pour souhaiter gagner, il faut bien connaître son jeu et le Marquis était toujours très bien renseigné sur les agents qui travaillaient pour lui. Il n’ignorait pas les penchants de la jeune lesbienne et il avait noté dans un coin de son cerveau que les affaires de cœur seraient les seuls motifs qui pourrait l’entraîner à trahir son serment.

Ainsi donc, si elle n’avait pas répondu à son appel, c’était que quelque sentiment l’attirait ailleurs. Et si c’était une jeune femme qu’elle avait rencontrée, il s’agissait sans aucun doute d’une des plus belles que l’on puisse trouver. Ezabel était d’une beauté stupéfiante, c’était notoire. Si Gehanne avait rencontré la Princesse, elle en aurait fatalement conçu une attirance malsaine et ce serait là une excellente raison pour elle d’ignorer les ordres de son employeur. L’avoir déjà retrouvée était même la seule cause qui avait pu la pousser à refuser de la chercher. Vouloir la mettre à l’abri ne pouvait être que l’unique motivation pour ne pas respecter son engagement.

Sa certitude était faite : Gehanne avait mis la main sur Ezabel, comme Elias le souhaitait, mais elle s’en était entichée au point de refuser de lui livrer.

Il donna un coup de poing rageur sur la table qui lui faisait face. Cette trahison ne resterait pas impunie ! Au moins désormais savait-il avec qui elle s’était enfuie, à défaut de savoir où. Son réseau d’agents, heureusement, ne s’arrêtait pas à la seule guerrière. Il y en avait pléthore qui travaillaient pour lui dans toute la capitale, dans tout l’Empire. Certains d’entre eux ignoraient même qui les payait réellement.

Avec frénésie, il se mit à noircir des parchemins qu’il ferait parvenir en toute urgence à chacun des ses sbires occultes. Ce n’était plus une jeune femme difficilement reconnaissable dans la foule qu’il cherchait à présent mais deux, dont une, parée de son armure dorée et accompagnée d’une fouine, ne pourrait pas passer inaperçue aux centaines d’yeux qui étaient à son service.

Demain matin, il aurait une piste. Il serait temps alors d’abattre ses atouts. En premier lieu, écarter Thélamon qui, il l’avait appris par un domestique facilement corruptible, souhaitait se lancer à la poursuite de sa sœur dès l’aurore. En second lieu, lancer ses propres chiens sur la trace des fuyardes.

Revenir en haut Aller en bas
Thélamon
Prince Héritier
Prince Héritier
avatar

Age : 21 ans

Légitimiste Légitimiste

Caractéristiques : Fils et héritier de l'Empereur, il s'impatiente pour prendre la place de son père. Fougueux et sanguin, il est prêt à toutes les extrémités pour abattre ses ennemis.


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   Ven 17 Déc - 0:05



Le Prince remontait le long couloir avec une question qui le taraudait. Que pouvait bien lui vouloir le Marquis de Suss-Mayern à une heure si matinale ? Il espérait que l’affaire serait d’importance pour qu’on se permette de le retarder dans ses préparatifs.

La veille, il avait ordonné que plusieurs groupes de cavaliers se tiennent prêts à l’aube. Il prendrait lui-même la tête d’une des colonnes tandis qu’il confierait les autres à ses plus fidèles capitaines. A son grand étonnement, Aymond d’Alène avait tenu à l’accompagner dans sa recherche. Le Duc, habituellement si fuyant, si prompt à esquiver les ennuis et à éviter de s’impliquer, se montrait pour une fois un dévoué compagnon.

Les deux hommes se présentèrent donc à la porte des appartements du Marquis où un domestique les fit entrer.

Elias était attablé devant un copieux petit-déjeuner constitué de viandes rôties, de fruits juteux et de pains ronds et dorés qui venait à n’en pas douter de chez maître Pistore Clotaire.

- Entrez, entrez, Monseigneur et vous aussi, monsieur le Duc ! Prenez place, je vous en prie, marmonna-t-il la bouche pleine.

Aymond eut un regard gourmand sur les victuailles qui encombraient la large table et tira une chaise pour prendre place, quand Thélamon le repoussa d’un geste autoritaire du bras. Reculant de quelques pas, il ravala sa déception et tâcha d’oublier les gargouillis de son ventre mis en appétit.

- J’ai déjà pris mon repas, Marquis. Mon cheval piaffe d’impatience, je n’ai que peu de temps à vous accorder. Quelle est la raison de votre invitation ?

Elias essuya la commissure de ses lèvres en terminant de mâcher le morceau de pilon qu’il avait en bouche.

- J’ai ouï dire que vous vous lancez à la recherche de votre chère sœur… Je détiens quelques informations qui, je crois, vous seront précieuses.

- Vous me paraissez bien renseigné sur beaucoup de choses, Marquis.

- Je suis toujours très bien renseigné, Monseigneur. C’est ce qui m’a valu ma position et ce qui me permet de la mettre tout entière à votre service. Notre Ezabel a déjà quitté la ville et je crois que vous perdriez votre temps à arpenter son dédale de rue avec votre cavalerie. Pour commencer, faites donc rouvrir les portes. Ces panneaux de bois peuvent arrêter un régiment mais laisserait passer n’importe quelle souris. Et je ne doute pas que votre sœur a réussi à se faufiler depuis bien longtemps. Ce n’est plus dans la cité qu’il faut la chercher mais à ses abords.

Ce que Elias évitait soigneusement de dire au Prince, c’est que ses informateurs l’avaient avisés que la Princesse et Gehanne, accompagnées d’un inconnu et d’un moine, les avait payés pour qu’il les aide à franchir la muraille par des chemins dérobés. Ceux-là même qui avait aidé à leur fuite étaient également appointés par le Marquis pour lui fournir toutes les informations qu’il jugeait utiles. Bien sûr, ils ignoraient tout du véritable destinataire de leurs renseignements et se contentaient de révéler à un intermédiaire leurs précieuses indications.

Mais maintenant que le Marquis savait par où elles s’étaient enfuies, il avait grand besoin de pouvoir quitter la cité sans en être empêché.

- Soit ! Vous ne m’en voyez pas surpris. J’aurais parié qu’Ezabel courait déjà la campagne. Mais puis-je savoir d’où vous tenez cette certitude ?

Suss-Mayern eut un geste vague de la main pour éluder la question.

- Cela n’a aucune importance ! Sachez simplement que ce que je vous affirme est parfaitement fiable. Votre sœur est sortie de la Capitale hier soir en direction du nord. En lançant vos cavaliers à ses trousses, en ratissant assez largement les alentours, il fait peu de doute que vous parviendrez à la rattraper. Pour l’instant, elle est à pied.

- Merci, Marquis ! dit simplement Thélamon, en faisant brusquement volte-face pour quitter la pièce d’un pas pressé. Le Duc d’Alène s’élança sur ses talons.

Aucun des deux ne put distinguer le petit sourire qui éclairait le visage d’Elias. Son coup de bluff avait fonctionné à merveille : Thélamon allait naïvement fouiller en vain le nord de la Capitale, tandis que ses hommes à lui, libres de franchir les portes, se dirigeraient vers le sud où le courant avait porté la barque des fuyards.

Quelques minutes plus tard, le Prince et le Duc avaient rejoints les cavaliers nombreux qui attendaient dans la Cour d’honneur. D’un geste, le fils d’Amicar convoqua l’officier de semaine du Palais qui s’élança vers lui, plein de déférence.

- Faites ouvrir les portes ! Que chacun puisse circuler librement ! Dès cet instant, la cité n’est plus close !

- Monseigneur, nous obéissons aux ordres de l’Impératrice. Nous ne pouvons passer outre…

- Voici venu le moment le plus important de ta carrière, soldat. A qui choisiras-tu d’obéir ? Dans quelques temps, l’Impératrice ne sera plus qu’une vieille femme que personne n’écoute. Quant à moi, je serai monté sur le trône Impérial. Fais ton choix ! Le passé et le futur te regardent. Où penchera ton obéissance ?

L’officier n’hésita pas une seconde. Il s’inclina respectueusement et fit transmettre l’ordre de l’héritier du trône tandis qu’il montait en selle, en même temps que la cinquantaine d’hommes qu’il avait réuni.
Revenir en haut Aller en bas
Thélamon
Prince Héritier
Prince Héritier
avatar

Age : 21 ans

Légitimiste Légitimiste

Caractéristiques : Fils et héritier de l'Empereur, il s'impatiente pour prendre la place de son père. Fougueux et sanguin, il est prêt à toutes les extrémités pour abattre ses ennemis.


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   Sam 16 Avr - 13:16

Post N°5
Couloirs du Palais

Thélamon et ses cavaliers étaient remontés près de vingt lieues vers le nord. Ils avaient procédé à de vastes battues, ratissé le moindre pouce de terrain à la recherche d’un indice, d’un signe, même ténu, du passage de la Princesse. Ils avaient interrogé presque tout ce que cette partie de la Province comptait d’habitants. Il avait bien fallu se rendre à l’évidence : jamais Ezabel n’avait mené ses pas dans les environs : soit les informateurs d’Elias s’étaient trompés, soit Suss-Mayern lui avait menti.

Pas dupe, il opta rapidement pour la seconde solution mais il restait incapable de comprendre les motivations du Marquis. Quel intérêt avait-il à le mener sur une fausse piste ? Beaucoup de temps avait été perdu, en vain, et où qu’elle soit, Ezabel devenait à présent aussi introuvable qu’un grain de sable sur une plage.

La seule raison qui avait pu pousser le fourbe Elias à envoyer le Prince dans une fausse direction était le désir de retrouver Ezabel le premier. Et cela ne présageait rien de bon, ni sur ce qui risquait d’arriver à sa sœur, ni sur le mauvais coup que fomentait l’avide joueur opportuniste.

Thélamon doutait qu’il en fut capable mais à cet instant, il aurait eu grand besoin de l’esprit aiguisé, de l’habile analyste politique qu’était l’Empereur. Son aide lui aurait été précieuse mais, hélas, le mental chancelant du vieux monarque ne lui permettrait certainement pas de comprendre la situation et encore moins de conseiller son fils sur le remède à y apporter.

Le Prince était seul face à l’adversité. Il ne pouvait espérer aucune aide dans ces décisions à moins… A moins… Il lui restait une possibilité, une seule mais il répugnait à y recourir. Car cela signifiait aller s’humilier devant sa mère : lui avouer sa désobéissance et son incompétence. S’agenouiller devant la terrible Impératrice pour implorer son aide et reconnaître ses manquements, voilà qui constituait une torture insoutenable pour ce grand garçon qui souhaitait s’émanciper et prouver qu’il serait en mesure de conduire l’Empire.

Il allait devoir admettre face à elle qu’il n’était pas encore prêt à régner et un frisson parcourait son échine rien qu’en imaginant d’avance le mauvais sourire satisfait de la rouge gargouille impériale.

Pour sa sœur chérie, il ne pouvait reculer devant aucun sacrifice. Il rongerait donc son frein encore un peu, réconforté par la solide certitude que l’étouffante Irina, qu’elle le veuille ou non, finirait bien un jour par laisser sa place. Il faudrait être patient mais la nature triompherait et la mort finirait, un jour ou l’autre, par briser l’hégémonie de la rapace et offrir un chemin glorieux à Thélamon.

Prenant une grande respiration, il s’élança dans un couloir pour rejoindre les appartements de sa mère.

Revenir en haut Aller en bas
Elias
Marquis de Suss-Mayern
Marquis de Suss-Mayern
avatar

Age : 52 ans

Légitimiste Légitimiste

Caractéristiques : Joueur dans l'âme, il aime tenter des coups de bluff ou analyser ses chances de décrocher le pactole.
Il est fourbe et avide.


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   Sam 16 Avr - 14:05

Post N°5


Depuis plusieurs jours, Elias ne parvenait pas à se débarrasser de cette aigreur d’estomac qui vrillait son ventre. S’il avait été assez satisfait de voir le Prince se jeter tête la première vers le leurre qu’il avait imaginé, il ne parvenait pas à pardonner la trahison de la féline.

Lui qui se targuait de pouvoir toujours jouer avec plusieurs coups d’avance n’avait pas su voir les cartes de l’adversaire. A aucun moment, il n’avait soupçonné et intégré dans sa tactique que Gehanne pourrait lui faire faux-bond. Une telle erreur de jugement n’était pas digne de lui et pouvait lui coûter la partie.

Désormais, il s’agissait d’un duel avec la farouche mercenaire, un bras de fer entre eux dont il entendait bien sortir gagnant. Ce n’était plus tant mettre la main sur Ezabel qui lui importait mais prendre sa revanche sur ce funeste dernier jeté de dé qui l’avait privé provisoirement de la victoire.

Elle le paierait jusqu’à jeter sa vie sur le tapis et il en ramasserait les miettes comme on rafle avidement les jetons de l’adversaire qu’on vient de ruiner.

Les nouvelles étaient bonnes et la chance tournait. Son réseau d’espion avait formellement identifié les deux femmes et leurs deux accompagnateurs et il savait avec certitude leur localisation. Cette fois, il avait une belle main, suffisante pour emporter la mise.

Valsombre ! C’est là que s’étaient réfugiés les fuyards. Plutôt malin d’aller se cacher sur une terre Schismatique. S’il y avait bien un endroit où le fiancé ne chercherait pas sa prétendante, c’était bien dans un des Fiefs qui lui rendait hommage. Et cela compliquait les recherches des partisans de Thélamon qui ne pourrait pénétrer en territoire adverse sans avoir à en justifier.

Mais cette frontière diplomatique ne le concernait pas. Bien qu’officiellement soutien de l’Empereur, rien ne le retenait de porter son regard dans un fief rival. Il avait su tisser sa toile dans tout l’Empire et il n’était pas une terre, pas la moindre Baronnie qui soit inaccessible à sa curiosité. Son système pyramidal et cloisonné d’informateurs lui permettait d’étendre sa soif de connaissances partout sur le sol d’Ilmengard et même parfois au-delà.

On ne peut pas négliger des voisins aussi turbulents que les siens et son domaine de Suss-Mayern, dernier bastion impérial du Septentrion, était le verrou qui retenait l’avidité des Barbares nordiques. Là-bas aussi, il déplaçait ses pions car il n’ignorait pas qu’un nommé Vertinge, un chef de clan, était parvenu à prendre le pas sur les autres, à les inféoder et à les fédérer en un nouveau et bientôt puissant royaume. Il entendait déjà les montagnes trembler sous les coups de boutoir des sauvages et rudes barbares qui ne tarderaient pas à fondre sur l’Empire. Et il en était la première marche.

Pour l’heure, la partie n’était pas commencée avec les envahisseurs du nord et il avait déjà blindé son jeu en prévision. L’urgence était d’acquérir l’immense poids politique que lui conférerait la possession de la Princesse. Négocier avec Vertinge passait aussi par là. Il n’aurait aucun mal à lui livrer sans combat son fief éloigné s’il pouvait en échange établir sa suprématie sur le reste de l’Empire.

Détenir la vie d’Ezabel entre ses mains pourrait lui permettre de prétendre au trône en manoeuvrant habilement, et abandonner ses terres actuelles à l’ennemi suffirait à gagner suffisamment de temps pour le repousser ensuite à la tête d’une armée impériale.

Il restait de nombreux coups à jouer avant la levée finale et le premier allait venir. Envoyer des cavaliers à Valsombre cueillir la Princesse et lui ramener la peau de la panthère lui parut d’abord judicieux mais il se ravisa bien vite.

Se mettre quelques-uns des Schismatiques dans la poche aiderait dans le futur à appuyer ses revendications. Il allait lui falloir de nombreux alliés dans les deux camps pour se placer en arbitre, en troisième homme crédible et légitime. Chacun des deux actuels prétendants avait des partisans, il lui faudrait leur en chiper à tous les deux.

C’est donc en personne qu’il ferait le voyage de Valsombre, accompagné d’une forte escorte néanmoins, on n’est jamais trop prudent. Il savait la Duchesse de Valsombre presque aussi fourbe que lui et en tout cas, aussi ambitieuse. Il saurait négocier son ralliement à sa cause, quitte à lui faire des montagnes de promesse qu’il ne tiendrait pas.

Sans regret tant il s’impatientait de ne pas encore en être le maître, il quitta le Palais Impérial dans un carrosse frappé à ses armes, devancé et suivi par les cavaliers d’élite de sa garde personnelle.

Revenir en haut Aller en bas
Thélamon
Prince Héritier
Prince Héritier
avatar

Age : 21 ans

Légitimiste Légitimiste

Caractéristiques : Fils et héritier de l'Empereur, il s'impatiente pour prendre la place de son père. Fougueux et sanguin, il est prêt à toutes les extrémités pour abattre ses ennemis.


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   Jeu 22 Sep - 11:34

Post N°6


L’entrevue maternelle, impériale pour être plus précis, se déroula comme il s’y était attendu et préparé. Mal. De suite, il se fit incendier, rabrouer et rabaisser. Il n’était qu’un moins que rien, un incompétent n’arrivant pas à la cheville de son père malade et délirant.

Il avait tout encaissé sans broncher jusqu’au moment où la matrone lança que le mieux qui pouvait arriver à la fugueuse écervelée serait une mort propre et prompte. Son sang ne fit qu’un tour et il se retrouva à menacer l’impératrice de ses poings. Il le regretta de suite lorsqu’il subit le regard mauvais et dédaigneux de sa mère. Elle le défiait de lui porter atteinte tout en sachant qu’il était trop lâche et faible pour le faire. Il ragea davantage sachant qu’elle avait raison.

Plus tard, il sut que ce qui l’avait retenu de se débarrasser du dernier obstacle à la tête de l’empire n’était pas la faiblesse. Mais, la raison. Personne n’aurait accepté un empereur ayant assassiné, tué, son prédécesseur de ses propres mains. Cependant, il est vrai, qu’il considéra cela comme de la veulerie sur l’instant.

Grand bien lui prit de ne pas aller plus loin car sa mère bien que dégoûtée par ce rejeton indigne lui donna un conseil des plus utiles. Puisque le marquis s’était joué du prince, cela signifiait qu’il connaissait la position de la princesse. Cœur-de-Glace hésita un instant avant de révéler ce détail. Mais, le retour d’Ezabel était nécessaire. Vive, ou morte. L’important étant que personne ne puisse menacer l’empire à travers la jeune idiote.

Thélamon fut donc conseillé de faire surveiller et suivre le félon.

Dès qu’il prit congé de l’autorité matriarcale et impériale, il ordonna la surveillance d’Elias. Peu de temps après, il apprit que ce dernier avait quitté la capitale pour le sud. Plus précisément, le duché de Valsombre. Ainsi donc, le duc était un traître à la solde de l’ArchiPrince.

Le prince en déduisit aussi que sa chère et aimée sœur se trouvait en territoire ennemi. Il ne lui restait plus qu’à se rendre là-bas. Le plus vite et le plus accompagné serait le mieux.

Deux possibilités se firent jour en son esprit. Soit la duchesse avait connaissance de la présence de la princesse et dans ce cas il lui suffisait de lui ordonner sa restitution, bien que le terme lui déplût, sous peine de déclencher une guerre. Cette solution n’était pas pour lui déplaire puisque ainsi il pourrait affaiblir son rival, Mélien, mais elle avait le défaut de mettre ne danger sa sœur. Soit, elle l’ignorait et dans ce cas elle ne pourrait refuser le passage au prince sans que cela puisse paraître suspect et donner un motif pour déclencher un conflit.

Pour Thélamon, quoiqu’il arrive, il était gagnant. Il se hâta d’organiser les préparatifs pour partir secourir la princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête de la Noce] 16 - La Recherche (Suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: La Capitale Blanche :: Le Palais Impérial :: Appartements Impériaux-
Sauter vers: