AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélien
Prince Héritier
Prince Héritier
avatar

Age : 36 ans

Schismatique Schismatique

Caractéristiques : Fils et héritier d'Aribal, il attend avec impatience la mort de l'ArchiPrince pour réclamer le trône Impérial en tant que légitime prétendant.


MessageSujet: [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre   Ven 21 Jan - 13:47

Mélien et sa suite de fidèles n’avaient eu aucun mal à quitter la Capitale Blanche discrètement. Tout est possible à un groupe de Seigneurs puissants et surtout riches. Comme prévu, les lames des Comtes de Firenx et Kalimanon les avaient débarrassés des gêneurs.

Ils avaient jeté dans le fleuve les cadavres des soldats qui gardaient la poterne, et leur corps lourds et inertes avaient été emportés par les flots boueux. On se demanderait longtemps s’ils avaient déserté et pourquoi ils ne s’étaient jamais présentés au rapport, puis on oublierait leurs noms et jusqu’à leur existence, sans soupçonner que leur disparition marquait les prémisses d’évènements sombres qui allaient à nouveau plonger l’Empire dans le sang.

Après ces lâches assassinats, le groupe avait facilement trouvé un transporteur de marchandises qui avait bien voulu leur vendre sa gabare pour une fortune et ils avaient navigué quelques lieues vers le nord, pour se mettre hors de portée de leurs ennemis, toujours persuadés, dans leur paranoïa collective, qu’on avait voulu attenter à leur vie, qu’on les avaient séquestrés pour obtenir d’eux ce que l’on voulait, leur mort peut-être simplement.

Ils quittèrent la ville dans la haine et le meurtre au moment précis où le Prince Thélamon venait d’ordonner la réouverture des portes.

La fureur de Mélien ne s’était pas estompée, même après quelques heures, même après quelques lieues parcourues sur l’échine apaisante du fleuve à l’écoulement lénifiant. Ses partisans auraient voulu rejoindre leurs fiefs respectifs pour s’adonner aux préparatifs guerriers qui s’imposaient mais il leur ordonna de rester à ses côtés. Ils constituaient son Conseil de guerre et il avait besoin de chacune de leur voix pour l’aider dans les difficiles décisions qu’il projetait de prendre.

A un relais de poste le long de la Voie Impériale qui relie les deux Capitales, ils achetèrent des montures et s’élancèrent rapidement vers les murs gris et austères de la grande cité Schismatique.

Il fallait d’abord aviser l’ArchiPrince du retournement de situation, puis manœuvrer habilement pour imposer ses choix, tout en préservant les apparences. Mélien souhaitait prendre la tête de son camp dans le conflit qui s’annonçait et il allait devoir jouer serré pour obtenir de son père l’accord de préparer les hostilités, puis les pouvoirs et les moyens de lancer ses actions.

La première chose qu’il souhaitait obtenir de son père était l’envoi à chaque Seigneur Neutre de l’Empire d’une sommation claire et implacable : il leur faudrait choisir un parti, qu’ils le veuillent ou non et dire sans détour à qui ils rendraient désormais hommage. Tous ceux qui choisiraient de rester dans la neutralité seraient considérés comme des adversaires et traités comme des Légitimistes. S’ils s’obstinaient à ne pas choisir, on choisirait pour eux.

Toutes les forces vives possibles à réunir seraient nécessaires et Mélien comptait que la crainte d’être attaqué par l’ArchiPrince suffirait à convaincre les plus récalcitrants. En imposant aux neutres de faire un choix, il verrait peut-être partir à l’ennemi quelques Fiefs importants, mais son espérance était que d’être le premier à battre le rappel lui permettrait de souffler à l’Empereur quelques alliés précieux. Exiger l’hommage avant Amicar lui apparaissait comme un bon moyen de rallier plus de serments de fidélité que lui.

La troupe arriva devant les hautes portes un peu avant midi. La garde de la porte sud s’inclina sur le passage du Prince et de son escorte qui remonta la berge du Rutgard jusqu’à l’entrée du Palais ArchiPrincier.

Revenir en haut Aller en bas
Aguilah
Comte de Salmanir
Comte de Salmanir
avatar

Age : 32 ans

Schismatique Schismatique

Confession : Réformateur

Caractéristiques : Querelleur et fin bretteur - Violent, haineux et brutal - Fidèle soutien de Mélien


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre   Mar 12 Juil - 14:02

Post n°1


Voilà bien quinze lieues que les chevaux montraient des signes évidents de faiblesse. Contourner précautionneusement le Comté de Monriyan aura finit d'épuiser les bêtes. Une vingtaine en tout, pour vingt cavaliers. Tous vêtus de mailles, rehaussées de tuniques couleur blanche et rouge. Les serpents ornaient les écus et la bannière était explicite : le Comte Aguilah de Salmanir et ses lieutenants.

Lorsque la Capitale Grise surgit des brumes, l'allure ralentit. La troupe avait bien manœuvré, peu de rencontres. Une discrétion dont le Comte de Salmanir se parait depuis maintenant plusieurs jours. Il n'avait, par exemple, pas fait le déplacement en la Capitale Blanche pour ce qu'il convient désormais d'appeler la mascarade de mariage. Aguilah fut l'un des principaux détracteurs de cette union. Mais ses arguments ne surent toucher Mélien. En colère, il avait décidé de ne pas se mêler à cette pitoyable sauterie célébrant le rapprochement des détestables usurpateurs et de Mélien, le légitime prétendant au trône. L'histoire semblait lui donner raison : une humiliation pour Mélien.


Le messager qui le poussa, il y a quelques longues heures, hors de sa forteresse, laissait sous-entendre que la vengeance serait sanglante. Et si chemin de la guerre il y avait, Aguilah de Salmanir se ferait fort de le fouler le premier. C'était donc pour rallier le Conseil de Guerre du Prince Mélien, que le Comte et ses lieutenants avaient quitté leurs Hautes-Terres.

C'était sans son armure couverte d'or (qui le rendait habituellement si reconnaissable, et aujourd'hui sacrifiée pour des impératifs de vitesse) qu'Aguilah passa les portes de la ville. Chevauchant à ses côtés, Uzmah de Guirrayan, 16 ans, bâtard du Comte à qui il ressemblait comme deux gouttes d'eau, cicatrices comprises mais barbe moins fournie. Derrière eux, on reconnaissait sans mal ceux que le peuple de Salmanir appelaient les Orvets du Comte. Ici, le visage défiguré par le feu, Styrenn Berra, et là, édenté, oreilles décollées et cicatrices rouge sang, Kellar de Tuguenn. Les frères Rokmer et Kermin Sylberah, étaient également du voyage. De venimeuses vipères habituées aux charges sanguinolentes, combats farouches et pugilats répugnants.

Sans encombre, la troupe du fidèle vassal de l'ArchiPrince, rallia le Palais. Et bien vite, tandis que les chevaux étaient conduits aux écuries, que les lieutenants étaient régalés d'un vin épicé, Aguilah de Salmanir, flanqué de son bâtard, se faisait annoncer auprès du Prince Héritier.
Revenir en haut Aller en bas
Mélien
Prince Héritier
Prince Héritier
avatar

Age : 36 ans

Schismatique Schismatique

Caractéristiques : Fils et héritier d'Aribal, il attend avec impatience la mort de l'ArchiPrince pour réclamer le trône Impérial en tant que légitime prétendant.


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre   Mer 2 Nov - 13:00

Mélien était satisfait. Il avait réussi à faire changer d’avis son père. Ce dernier s’était rallié à son plan. Il y avait un léger bémol, mais c’était qu’un infime et futile détail.

Sitôt l’arrivée remarquée au palais, il demanda une audience à l’Archi-Prince. Bien qu’étant son fils, pour le voir il devait suivre le protocole qui ne faisait d’exception.

L’avantage de son rang fut qu’il n’eut pas à attendre bien longtemps. Il n’eut besoin de patienter. Il se rendit et entra dans le havre de son père, le lieu où il profitait de la vie qui lui restait, son salon privé dépourvu de décoration.


« Mes salutations, Archi-Prince. »
« Bonjour, fils. »
« Les nouvelles sont mauvaises, Archi-Prince, très mauvaises. »
« Bien, je t’écoute. Mais, auparavant, installe-toi et déguste cet excellent thé. » fit Aribal en lui désignant un fauteuil face au sien.

Mélien s’exécuta de mauvaise grâce, il n’avait de temps à perdre en de stupides cérémonies aussi inutiles qu’ennuyeuses. Il abhorrait la passion de son père pour ce breuvage infect. Fait d’eau chaude et de plantes, ce n’était rien d’autre qu’une boisson de femme, de vieille femme.

Le prince avait détaillé les mésaventures subies en la blanche capitale qui faillit se teinter de rouge sur l’impulsion de son juste courroux. Il raconta la mascarade d’audience impériale, la fuite de la promise, l’affront subi, l’enfermement citadin et sa sortie héroïque. Il se fit passer pour un martyr, une pauvre victime qui grâce à ses talents avait réussi à surmonter toutes les épreuves imposées par ses ennemis. La famille impériale et ceux s’étant autoproclamés légitimistes.

D’après Mélien, il n’y avait qu’une seule solution pour réparer l’infamie dont il avait été victime. Il fallait destituer l’empereur et son abominable rejeton. Le vieil homme diminué ne pourrait rien faire, et son fils n’avait le moindre fragment du talent de son père. C’était joué d’avance. Pour cela, à l’aide des schismatiques, Mélien attaquerait et dominerait tous ceux qui s’opposeraient à lui faisant pencher en sa faveur la balance du pouvoir pour finir par s’emparer du trône par la force.

L’Archi-Prince avait écouté le babillage de son fils sans mot dire. Il avait conscience de la portée des propos de Mélien sur l’avenir et des troubles que cela entraînerait. Seulement, à l’instar de son frère et rival, il était las. Las de la politique, mais aussi de ce lieu, de la vie. Peu de choses avaient à présent d’intérêt à ses yeux. Il savait que Téléphane le rappellerait sous peu ou bien l’enverrait rejoindre Perséphon. Cependant, il ne désirait être témoin des troubles à venir.

Dans ses pensées, une se mit en avant. Il savait depuis toujours qu’il ne survivrait pas à son frère. Il avait trouvé une solution pour préserver la paix tant qu’ils vivraient, les deux rivaux d’une époque désormais révolue.


« Soit, mais je te conseille d’agir au moment opportun. Il faudra attendre une diversion. Et, quoi de mieux que la mort de l’Empereur ? Les esprits endeuillés ne s’attendront pas à une action de ta part. Tel est le prix de mon approbation et bénédiction. »

Mélien, ravi que son plan soit approuvé par son père accepta de tout cœur sa requête.

A peine le Prince fut-il sorti de la pièce qu’un page lui annonça l’arrivée d’un de ses fidèles. C’était l’occasion pour exposer la suite des évènements à ses fidèles. Il les fit donc appeler dans ses appartements séance tenante.
Revenir en haut Aller en bas
Aguilah
Comte de Salmanir
Comte de Salmanir
avatar

Age : 32 ans

Schismatique Schismatique

Confession : Réformateur

Caractéristiques : Querelleur et fin bretteur - Violent, haineux et brutal - Fidèle soutien de Mélien


MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre   Dim 6 Nov - 9:57

Les portes s'ouvrirent, sans délicatesse aucune, sur le comte de Salmanir et son bâtard. Le pas était lourd, le regard déterminé et le visage tendu. On a beau aimer la guerre, sa perspective apporte toujours son lot de doutes et d'anxiété. Cette sensation là, Aguilah ne s'en lassait pas. En approchant de Mélien, qui lui donnerait d'ici peu son bon pour tuer, il jubilait.

Les genoux se plièrent, et les têtes s'inclinèrent. Puis retour rapide en position debout. Aguilah, s'il ne se retenait pas, partirait dans une violente diatribe contre les chiens de la capitale blanche. Il insisterait certainement sur les avertissements qu'il avait lancé il y a de cela quelques jours. Mais il n'en fit rien. Aucun "je vous l'avais bien dit" ne se fit entendre. Salmanir savait se tenir.


"Monsieur le Prince, les lames du Comté de Salmanir sont vôtres. Elles ne demandent qu'à laver par le sang l'affront qui vous est fait."

Un pas derrière son père, Uzmah de Guirrayan, torse bombé, affichait un carnassier sourire. Les gens de Salmanir feraient honneur à leur guerrière réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête de la Noce] 15 - Mesures de Guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: La Capitale Grise :: Le Palais ArchiPrincier :: La Grande Entrée-
Sauter vers: