AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 Iz'Naq, Généralités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayon'Thul
Souverain étranger
Souverain étranger
avatar

Age : 29 ans

Titre : Tyran (Essence de Zul'Kiraj)

Barbare Barbare

Confession : Culte du chaos

Caractéristiques : D'une cruauté sans pareille, il prend plaisir en voyant les autres souffrir devant lui. Adepte du combat à la claymore et souffrant d'une maladie psychologique : la psychopathie. Malgré cette maladie, il fait un excellent manipulateur, toujours à l’affût d'une occasion pour faire agir un "pion" contre un autre "pion" ou asséner des coups mortels.


MessageSujet: Iz'Naq, Généralités   Mer 6 Juil - 13:03

Territoire du Roi Absolu


Iz'Naq se situe au Sud-Est d'Ilmengard, aux tréfonds de l'île de la Terre d'Au-Delà. Ses terres s'étendent du Sud-Est jusqu'au Nord, un petit bout de terre surélevé rattaché à l'île, le tout, englobant le désert. L'environnement est majoritairement montagneux, excepté les territoires nouvellement conquis appelés Sofga, qui sont quant à eux verdoyants. D'autre part, le climat est pour la plupart du temps chaud dans les plaines, étant donné que les vents du Nord accule l'air chaud du désert vers celles-ci. En ce qui concerne Sofga, c'est tout à fait le contraire, le vent hivernal arrive librement sans aucun obstacle et participe à la bonne récolte.

La zone la plus peuplée du territoire est naturellement la capitale : Avakor, anciennement appelée Tertre et qui se situe au Sud, entre les plaines et le desert. La zone moyennement peuplé est Sofga, zone en pleine évolution, qui promet la naissance d'une grande ville après Avakor. Le désert, accueillant le temple sacré voué à Zul'Kiraj, n'est peuplé essentiellement que de prêtres Kirajiens et abrite quelques camps d'entraînement.


Capitale du Tyran


Avakor comporte deux parties :

Avakor est le nom de la tour d'Ayon'Thul, grande tour bâtie jadis, du temps d'un ancien peuple qui fut anéanti par le volcan Ayah' pemakan api, désormais éteint. Cette tour a été la demeure de tous les souverains d'Iz'Naq qui se la léguait de père en fils, elle est le dernier vestige restant de cette civilisation. Faîte de granit extrait des roches du volcan, décorée de bronze, ce qui lui donne un aspect harmonieux avec l'atmosphère désertique montagneux. Un belvédère rond en pierre d'un diamètre de quelques mètres se trouve en son sommet, ce qui permet de voir toute la région aisément.

La tour contient, de bas en haut :

- Les sous-sol, qui se trouvent sous une trappe près de la porte d'entrée. Ce sous-sol est composé de geoles, où sont commises toutes sortes de tortures abominables sur les opposants, sur ceux qui ne paient pas les impôts et sur les handicapés.

- Le rez-de-chaussée, qui se compose de bureaux de collecteurs d'impôts et de la grange où s'entassent les provisions des paysans.

- Le premier étage, salle des cuisiniers royaux.

- Le deuxième étage, salles des subalternes.

- Le troisième étage, salle du trésor et quartiers des généraux.

- Le quatrième étage, harem où habitent de jeunes femmes ravissantes qui ont été enlevés aux guerriers, sous prétexte qu'ils doivent donner en offrande leurs femmes afin de parfaire leur religion.

- Le cinquième étage, dernier étage et appartements du Roi.

Avakor est aussi la grande ville non loin de la tour, auparavant florissante et épanouie sous le règne d'Aden'Kun, elle est devenue triste et craintive, regrettant amèrement son beau passé. Ses habitants vivent dans la peur et craignent à tout moment les arrestations arbitraires. De plus, les lourdes taxes ne facilitent pas la vie de ces pauvres citadins et encore moins aux habitants des champs environnants qui, eux, sont contraints de s'éxiler s'ils réalisent qu'ils ne peuvent les payer. Malgré cela, le commerce est resté inchangé et les productions de la terre, de l'artisanat et des minerais naturels rapportent beaucoup car de nombreux étrangers viennent à la capitale pour une raison absurde : Ils sont curieux de découvrir ce qu'il y'a au coin du monde.


Organisation de la société


La religion

Iz'Naq est peuplée par deux populations différentes rendant un culte à deux Dieux opposés : Karron le Dieu de la Justice et Zul'Kiraj le Dieu du Chaos. Bien qu'ayant des confessions distantes, le peuple est uni par des traditions et coutumes qui ne divergent pas. Tout deux croient en l'honneur sacré mais interprétés de manières contradictoires. Pour les Karroniens, l'honneur réside dans le fait que le guerrier soit bon, juste et fort tant moralement que physiquement tandis que pour les Kirajiens l'honneur est dans l'effusion du sang, la force physique, la guerre et l'humiliation du rival.

Finalement, Karonniens et Kirajiens ont été unis sous la bannière de la dynastie des Kun par Aden'Kun son cinquante-sixième descendant. C'est une très ancienne dynastie pacifiste datant des premiers arrivants sur l'île.

Les classes sociales

Avant le règne d'Ayon'Thul, la société était divisée de la manière suivante : Au sommet de l'échelle sociale se trouvait le chef, désigné héréditairement parmi les mâles Kun. De nos jours, le titre de chef a été remplacé par Roi. Juste en dessous d'une classe se trouvait le général chargé de s'occuper de l'armée, son but principal était la défense des terres mais sous le règne actuel ils sont quatre et sont chargés d'étendre le territoire. Arrivent par la suite les prêtres Karonniens des plaines et les prêtres Kirajiens du désert, bien que les Karonniens soient tombés aux profondeurs au plus bas de l'échelle sociale et sont persécutés par le Roi.

Encore en dessous, se trouvent les officiers divisées en trois rangs :

-Le Zélote : c'est le chef des officiers, il est à la tête de petits contingents d'hommes.
-Le Grak'Sul : c'est l'officier moyen, il dirige une centaine d'hommes.
-Le Wuert : c'est l'officier chargé d'entraîner les guerriers, il ne commande qu'une dizaine d'hommes.

Viennent ensuite les Honorés autrefois libres de choisir leur religion, c'est la classe guerrière vivant pour la plupart d'entre eux dans la ville d'Avakor avant d'être pris par les prêtres Kirajiens dans leur temple jusqu'à l'âge de la raison et transférés ensuite dans des casernes. Plus bas encore sont les artisans, les commerçants et tout ceux qui ne combattent pas. Ce sont les Impures.

Relations diplomatiques


Autrefois, Aden'Kun entretenait des relations particulièrement chaleureuses avec son voisin, Askar, chef de Pangkuan Ibu'Alam. Les deux compères se rendaient souvent visite pour causer à propos de tout et de rien, rarement d'affaires politiques, toutefois, admettons-le, peu de manigances politiques se tramaient sur l'île et tout le monde vivait en parfaite entente. De même, Aden'Kun laissait les villages du Nord tranquille, marchandait avec eux et les garantissaient de toute attaque.

Mais ce qui était indubitable se réalisa, le peuple d'Iz'Naq était un peuple guerrier dans ses racines les plus profondes. Bien que, des années auparavant, le mode de vie pacifique fut accepté par la plupart, de nos jours, Kirajiens en avaient assez de cette promiscuité forcée, et rien que la seule mention de la lignée des Kun pour un Kirajien signifiait déchéance. De plus, beaucoup de Karonniens délaissèrent leur religion au fil du temps, en apprenant que les Kun, modèles des Karonniens, se livraient à des pratiques uranistes. Ce fut pourtant qu'une rumeur, mais elle se propagea comme une poudre leste au sein de tout Iz'Naq, pas un homme ne la reçu en plein visage, à la manière d'une claque dont on mettait du temps à se remettre. Aucune âme ne se douta de l'authenticité de cette rumeur, car comment pouvait-on douter de la provenance de cette rumeur ? Le Général Vundal, un homme à l'aspect chevaleresque, connu pour son bon caractère. Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses et il se trouve que Vundal recelait en lui un grand mal : la soif du pouvoir.

Par contre, son plus cher voeu ne fut exaucé. Tel était la volonté de Zul'Kiraj, disait Zorkan et ses prêtres. Zul'Kiraj avait choisi lui-même son vicaire et Vundal n'avait pas été assez digne pour le représenter, ce qui entraîna sa triste fin.

Actuellement, Ayon'Thul conserve les bonnes relations avec Pangkuan Ibu'Alam plus par intérêt qu'autre chose, car il sait qu'une ombre protectrice d'Ilmengard pourrait intervenir et mettre une fin à ses projets une fois pour toute.

La question du moment est : Pour combien de temps Ayon'Thul se fera discret et papelard ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Iz'Naq, Généralités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: Au Delà des Frontières :: Les Domaines Barbares :: Yz'Naq-
Sauter vers: