AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 Ahna, Reine de Tunachximal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahna
Maître de Jeu
avatar

Titre : Reine

Barbare Barbare


MessageSujet: Ahna, Reine de Tunachximal   Ven 3 Sep - 15:25

Nom : Ahna

Titre : Reine

Domaine : Tunachximal

BG :

Ahna est la lumière de notre peuple. Elle est l’incarnation terrestre de la Grande Déesse Lulyane. La Très Sainte guide notre peuple depuis la nuit des temps. Depuis que le monde est monde. Depuis que les Dieux ont daigné nous le confier.

Notre Vénérée Ahna est apparu pour guider notre peuple lorsqu’il traversa une crise majeure. En suivant notre Guide, elle nous conduisit sur les terres sanctifiées auxquelles elle donna le nom béni de Tunachximal.

Elle gouverne avec sagesse et avec amour le peuple élu que nous sommes. Au cours des éons de son règne, la Vénérée Ahna a distillé son amour et nous a fait prospérer au-delà de tout ce qu’un être humain aurait pu faire.

De par sa sagesse immense, la Très Grande outre son amour nous a transmis le plus grand pouvoir des Dieux : la connaissance. Elle nous transmit le secret de l’écriture, de l’élevage, de la culture et surtout le pouvoir de châtier les infidèles et les païens.

L’Amour que notre Guide nous envoie est à la hauteur de la haine qu’elle éprouve pour les croyants des faux dieux pullulant dans les terres maudites entourant nos terres sacrées. Son bras vengeur nous guidera sur le chemin de la victoire afin de chasser ces démons de ce monde.

Béni soit le jour où Ahna nous fut envoyée pour nous guider !

Gloire à elle !


Extraits des paroles du Grand Prêtre de Saega, Asnir

***

Loué soit le jour béni où Ahna vit le jour.
Loués soient ses parents qui l’élevèrent dans l’amour de son prochain.
Loué soit Lulyane, Elle, dont l’amour a pris forme humaine.
Loués soient les tunachs d’avoir un nouveau guide.

Ahna nous a montré la voie de la sagesse, le chemin de la rédemption.
Elle nous a montré le véritable amour. Celui que l’on donne et reçoit.
L’amour qu’elle nous porte est sans limite.
Elle a tellement d’amour à donner que nous ne lui suffisons plus.
Ahna désire que son amour, et celui de Lulyane, englobe tous les êtres vivants de ce monde.

Notre déesse humaine a décidé que nous devions propager son message d’amour hors de nos frontières.
Dans sa grande mansuétude, elle a daigné permettre aux impies de connaître la félicité et de connaître l’amour.

Il a donc été décidé que nous, peuple aimé d’Elle, allions porter le message d’amour à nos frères et sœurs perdus.


Propos tenus par le Grand Prêtre de Lulyane, Oelnir
Revenir en haut Aller en bas
Lulyane
Autorité Suprême
avatar


MessageSujet: Re: Ahna, Reine de Tunachximal   Ven 3 Sep - 15:30

Fiche validée !

Bienvenue parmi nous. Ton BG est fort bien écrit et très alléchant. Je suis impatiente de te lire davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Ahna
Maître de Jeu
avatar

Titre : Reine

Barbare Barbare


MessageSujet: Re: Ahna, Reine de Tunachximal   Mer 15 Sep - 21:50

Ahna est le rayon de soleil qui illumina notre vie lorsqu’elle vint au monde. Ma femme, Olvia, mis bas au terme d’un accouchement sans douleur. Chose rare et miraculeuse, preuve que les Dieux veillaient sur notre enfant.

Notre fille, d’une beauté sans pareil, nous inondait de son amour en permanence. Un amour sans faille et sans limite. Un amour envahissant et étouffant. Un amour que nous ne pouvions lui rendre à l’identique.

Et, à l’âge de six ans, des prêtres sont venus la chercher. Nous crûmes qu’il s’agissait de serviteurs de la Déesse de l’apparence, Yanoa. Les servants de cette déesse choisissaient des enfants au physique particulier, et nous pensions qu’ils venaient chercher Ahna pour sa grande beauté.

Mais, nous avions tort. Il s’agissait de prêtres de Lulyane, la Déesse de l’Amour. Nous ne savons comment ils ont su pour la propension de notre fille à aimer autrui, mais toujours est-il qu’ils vinrent pour l’emmener.

Elle les suivit sans un pleur, déjà consciente du rôle qu’elle aurait dans le futur. Elle devait savoir qu’en les suivant, elle parviendrait à recevoir autant d’amour qu’elle en donnait.

Nous ne sûmes ce qui arriva à notre enfant que par les rumeurs qui se propageaient lentement dans le pays. C’est ainsi que nous apprîmes qu’Ahna était un jour devenue reine de Tunachximal.


Les propos ont été écrits de manière à ce qu’ils soient compréhensibles par tous. L’homme les dictant ayant un fort accent et une tendance à avaler les syllabes ainsi que des mots entiers.


Propos tenus par le père d’Ahna, Patir, transcrits par les soins du copiste Tholème.

_______________________
L'amour peut tout donner, mais il peut aussi tout reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Ahna
Maître de Jeu
avatar

Titre : Reine

Barbare Barbare


MessageSujet: Re: Ahna, Reine de Tunachximal   Dim 19 Sep - 23:37

Ahna, je l’ai détestée dès le premier jour. Moi, ce sont mes parents qui m’ont envoyé dans ce temple pour servir la Déesse Lulyane. Alors qu’elle, elle a été cherchée et accueillie par des prêtres. Il n’y en avait que pour elle. Elle, la fille d’une minable famille paysanne. Alors que moi, j’étais la fille aîné d’un riche négociant.

Dès le début, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs. Je ne lui ai rien épargné. Mais, à chaque acte haineux que j’accomplissais à son encontre, elle ne me répondait que par un sourire aimant et un mot d’amour. Oh, que je la haïssais !

Elle n’arrêtait pas de faire son intéressante tous les jours. Que ce soit pour les prières dans lesquelles elle y mettait plus d’amour que les autres. Que ce soit pour les cantiques qu’elle chantait d’une voix plus mélodieuse que les autres. Que ce soit pour les tâches quotidiennes pour lesquelles elle y mettait plus de cœur que les autres. Elle se pensait meilleure que les autres. Et cela me mettait hors de moi. J’avais envie de lui faire ravaler sa fierté.

Pendant quatre ans, quatre années horribles mais encore supportables, il en fut ainsi. Elle était toujours le point de mire des autres, me reléguant au rang de faire-valoir. Il n’y en avait que pour la paysanne. Les autres passaient leur temps à vanter ses mérites et sa grandeur d’âme. Et, elle se la jouait modeste, niant à chaque fois, disant qu’elle était comme tout le monde, ni meilleure ni moins bonne que les autres. Le sourire heureux, sans arrière pensée, qu’elle affichait me donnait des envies de meurtre.

Puis, lorsqu’elle eut dix ans donc, elle monta d’un échelon dans la hiérarchie du culte. Et cela avant moi, son aînée. Moi qui étais arrivée trois ans avant elle. Moi qui avais trimé dur pour quitter ce statut de « Veles » que je jugeais dégradant. C’est le grade le plus bas pour une prêtresse de Lulyane. C’est équivalent au rang que les serviteurs ont dans ma famille. Même plus bas j’ai l’impression. Et là, c’était elle qui passait au rang de « Espices ». Elle était au-dessus de moi, et pourrait me donner des ordres alors qu’elle était ma cadette. Je voulais tellement me venger, humilier cette source de jalousie qui me narguait sans qu’elle en ait conscience.

Mais, le pire, c’est ce qui arriva trois ans plus tard. J’étais toujours une Veles, et donc inférieure à elle. Et pourtant, elle me traitait en égale, comme avant. Cela m’enrageait à un point qu’elle ne pouvait imaginer. Je ne sais même pas si elle avait conscience que tout n’était pas qu’amour dans ce monde. Enfin, ça commença à ses treize ans, mais le réel changement qui me porta un coup de massue eut lieu bien deux années après.


La discussion avec cette Ellya fut enrichissante. Je ne savais pas qu’une prêtresse de Lulyane, connue comme étant la déesse de l’Amour, pouvait éprouver de la haine pour quelqu’un et surtout une aussi importante. Mais, je pense qu’elle participe au dessein de la déesse, sinon les prêtres l’auraient déjà chassée de l’ordre. Cela signifie donc que la déesse de l’Amour possède de multiples facettes, certaines obscures et inavouées. Il faudrait que j’approfondisse sur le sujet ultérieurement.

Propos de la Veles Ellya recueillis et retranscris par le copiste Tholème.

_______________________
L'amour peut tout donner, mais il peut aussi tout reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Ahna
Maître de Jeu
avatar

Titre : Reine

Barbare Barbare


MessageSujet: Re: Ahna, Reine de Tunachximal   Jeu 30 Sep - 23:33

Oui, je me souviens de cette époque de ma vie lorsque tout changea pour moi. Cela faisait trois ans que l’on m’avait attribué le titre d’Espices pour une raison que j’ignorais. J’aurais davantage vu Ellya à ce rang, mais ce n’est pas moi qui décidais de cela.

Tout commença lors d’une nuit d’été fraîche et paisible. Je m’étais couchée comme à mon habitude après le repas et la prière qui le suivit. Je ne sais pas exactement ce qui provoqua ce qui arriva, mais cela arriva. Je fis un rêve étrange. Même après tout ce temps, je m’en rappelle clairement.

Je marchais pieds nus dans la forêt entourant le temple. Mon regard fut attiré par un rayon de soleil réverbéré par une goutte d’eau tombant de l’arbre sous lequel je me tenais. Pourquoi étais-je ici, je ne le savais pas, mais je ne m’étonnais pas de mes rêves. Le soleil m’avait fait lever la tête et là, je vis ce qui se révéla être le plus important du songe. Le Grand Prêtre, Grinir, se tenait agenouillé, priant, sur le piton surplombant le temple à flanc de roche. Puis, un aigle sortit d’un nuage et plongea sur lui. Il se débattit, mais le combat était inégal. Il se releva, trébucha et tomba sans un cri. Il s’écrasa contre le toit du temple qui s'effondra au point de l'impact.

Je me réveillai en sursaut et en parlai de suite à Ellya. Elle me dit de me rendormir et de ne pas y prêter attention. Je lui obéis, le souvenir fugace toujours à l’esprit.

Puis, plusieurs jours plus tard, je dus me rendre en forêt avec Ellya pour y récolter des champignons suite à la pluie qui était tombée les jours précédents. Et là, mon regard fut attiré par le soleil sur une silhouette agenouillée sur le piton au-dessus du temple. Je vis un grand oiseau l’attaquer et le faire chuter. Mon cri alerta Ellya. Nous courûmes jusqu’au point de chute, abandonnant notre cueillette. Il y avait un attroupement à l’intérieur du temple, sous un trou dans le toit. Le corps sans vie de Grinir reposait sur le sol.

Mon rêve était devenu réalité. Je n’en revenais pas. Ellya non plus. Je ne crus pas à une coïncidence pourtant. Mon rêve avait été trop précis pour que ce ne soit qu’un hasard. Seulement, je ne savais pas pourquoi ni comment j’avais pu voir le drame à l’avance. Les Dieux m’avaient-ils envoyés cette prémonition pour que j’empêche la mort de Grinir, je ne le savais pas, et si tel était le cas, j’avais donc échoué. Je décidai donc qu’il ne s’agissait pas d’un message divin car l’idée de les avoir déçus me répugnait.

Deux semaines plus tard, je fis à nouveau un rêve trop réaliste à mon goût. L’endroit m’était inconnu, l’intérieur d’une taverne je pensais. L’endroit était bondé et bruyant. Et, parmi cette foule, je vis un homme, Oelnir. Il était membre du culte de Lulyane mais agissait en franc-tireur. Je le connaissais de nom, souvent les prêtres se plaignaient de cette personne pour les libertés qu’il prenait dans ces engagements. Je me demandai pourquoi il était toujours prêtre s’il ne suivait pas les enseignements inculqués dans le culte. Seule Lulyane aurait pu répondre à cette question.

Je voyais cet homme assis buvant dans une chope observant tout ce qui se passait. Son regard s’arrêta sur moi. Il semblait voir à travers moi, me voir pendant que je faisais mon rêve et non alors que je me tenais droite dans cet endroit. Il me fit signe d’avancer, et j’obéis. Une fois assise près de lui, il me parla. Chose étonnante, je ne m’en rappelais pas alors que le reste est gravé dans ma mémoire. Puis, au bout d’un moment, un homme au visage ravagé par l’alcool m’insulta et Oelnir prit ma défense et le força à partir.

A nouveau, je racontais mon rêve à mon amie Ellya. Une nouvelle fois, elle me dit de l’oublier. Je ne le pus. Mais, deux semaines passèrent et rien d’identique au rêve n’arriva. Je l’oubliai donc.


Le récit de la reine n’est pas terminé, mais elle doit remplir son rôle de guide. De plus, elle m’a confiée une autre tâche qui va m’empêcher de continuer le récapitulatif de sa vie pendant quelques temps.

Propos de la Reine Ahna recueillit et retranscrit par le copiste Tholème.

_______________________
L'amour peut tout donner, mais il peut aussi tout reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahna, Reine de Tunachximal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahna, Reine de Tunachximal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: Les Personnages :: Les Personnages :: Les Barbares-
Sauter vers: