AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 A l'intérieur de la prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daneel
Conseiller des Joueurs
avatar

Neutre Neutre

Guerrier : Milicien
Profession : Mercenaire

Equipement Particulier : Olivier nain


MessageSujet: A l'intérieur de la prison   Mar 19 Oct - 21:26

Post N°7


Arrow Précédemment Arrow


Daneel et les Brawen arpentaient la prison impériale. Bien qu'impressionnant de prime abord, l’acte était moins exceptionnel qu’on pouvait le penser. En effet, les prisons étaient construites plus dans l'optique d'empêcher les gens d’en sortir que d’y rentrer. Attardons-nous néanmoins, sur le stratagème qu'ils ont employé.

Il se trouve que les Brawen étaient en affaire avec l’employé du ménage, c’était bien pratique lorsque l’on voulait faire passer un message à un détenu. Daneel avait donc laissé au Brawen le soin de planifier le plan d’entrée, et il n’avait pas été déçu. Le type du ménage avait demandé un petit supplément, mais rien d’excessif et lui, Daneel et les deux frères s’étaient présentés à la porte de la prison, prétextant une demande du directeur de faire un nettoyage plus poussé qu’à l’ordinaire sur des zones vraiment sales. Là où le plan était astucieux, c’est que c’était réellement une demande du directeur, évidemment formulée suite aux conseils du complice des deux frangins. Ainsi, même si le garde faisait du zèle et vérifiait, le petit groupe ne risquait pas d’être découvert.

Ce garde n’avait pas été choisi au hasard, il était arrivé après le dernier séjour en prison des Brawen, qui, à sa décharge, remontait maintenant à un assez long moment, mais surtout, il était peu consciencieux sur l’enregistrement des entrées-sorties. Ainsi, quand le contact des Brawen sortirait en milieu d’après midi (ils étaient rentrés le matin), il pourrait dire que ses trois acolytes étaient repartis le matin avant la relève car ils avaient finis leurs tâches.

Seul petit point noir de cette méthode, il fallu aux Brawen et à Daneel faire le ménage afin de ne pas créer de doutes sur la raison de leur venue. Et force fut de reconnaître que les geôles avaient un sacré besoin de nettoyage !

En milieu d’après midi, voilà où en était la situation :
Des endroits sombres de la prison étaient propres pour la première fois depuis plusieurs décennies.
Le contact des Brawen était sorti.
Ces derniers et Daneel étaient toujours à l’intérieur et s’apprêtaient à libérer Roxie.
Le souci était donc : Comment allaient-ils sortir ?

Là encore, l’itinéraire de sortie était l’œuvre des deux frères. Pour le comprendre totalement, un petit cours de généalogie est nécessaire. Ceux que le monde de la pègre connait sous le nom des frères Brawen sont les dignes représentants de la famille Brawen, famille de criminels depuis des générations. Sur le plan intellectuel, les deux frères étaient là aussi assez représentatifs.

Et pourtant, il y avait dans la famille Brawen un être qui était une légende de bêtise parmi les siens : Le père des deux frangins. C’était bien simple, dès qu’il se lançait dans les affaires, il finissait immanquablement par se faire pincer et enfermer. Il avait par contre développé un talent inattendu, il s’échappait systématiquement, quelque soit la prison. Autant tous les membres de la famille avaient visité au moins quelques jours la plupart des prisons de l’empire, autant lui était le seul à avoir acquis cette réputation de « roi de l’évasion ».

La prison de la capitale blanche n’était pas la plus ouverte à l’évasion, et pourtant, le père Brawen la qualifiait de « facile », à tel point d’ailleurs qu’il y était interdit de séjour. Et pour ses fils, Brawen père avait livré ses secrets.

L’un des lointains ancêtres de feu le roi Helcar aimait interroger les prisonniers lui-même, et avait, de ce fait, fait construire un passage secret entre le palais et la prison. C’était il y a si longtemps que plus personne ne s’en souvenait. Déjà à l’époque, l’histoire n’était quasiment connue que des prisonniers, et c’était donc devenu d’abord une légende carcérale, puis rien du tout, tout ceux ayant cherché le passage n’ayant rien trouvé, jusqu’à Brawen père . Comment il avait fait, où il avait retrouvé trace de ce passage, il n’en avait rien dit, cela faisait sans doute parti de son don, mais il avait révélé à ses deux fils comment ouvrir le passage, et se faisant, il était grandement remonté dans l’estime de sa progéniture.

Le petit groupe arpentait un couloir sombre, regardant à travers les barreaux des portes pour trouver Roxie. Ils avaient réussi à prendre un trousseau de clefs de réserve, la porte ne leur poserait donc pas de problème, et nul garde ne devrait passer dans le coin d’ici les prochaines quinze minutes, ce qui leur laissait peu de temps. Enfin, ils la trouvèrent. Ils ouvrirent la porte, Roxie un œil suite au grincement.


Oh, mes petits Branies, vous êtes venus me chercher !

Elle leur fonça dessus et leur sauta dans les bras. Puis, apercevant le troisième :

Hey, mais c’est ce cher Daneel qui vous accompagne.

Elle s’approcha félinement, lui passa les bras autour du cou et lui déposa un baiser amical sur les lèvres.

Vous me faites sortir mes chéris ?



Dernière édition par Daneel le Ven 8 Avr - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daneel
Conseiller des Joueurs
avatar

Neutre Neutre

Guerrier : Milicien
Profession : Mercenaire

Equipement Particulier : Olivier nain


MessageSujet: Re: A l'intérieur de la prison   Mer 20 Oct - 17:25

Post N°8


Le groupe composé de Daneel, Roxie et des frères Brawen quitta la cellule. Au bout du couloir, un escalier descendait vers une zone qui ne servait plus qu’à du stockage. Les dialogues, dans ce lieu désert, étaient donc de nouveaux possibles.

Allez, dites moi mes jolis, qu’est-ce qui motive une si grande opération de sauvetage dans l’une des deux plus grandes prisons de l’empire ?

Je me suis associé aux deux frères pour monter une affaire…

Roxie s’arrêta net.

Quoi ???? C’est pas vrai ! Tu m’fais marcher Dan’.

-Ouais, on est en affaire Roxie !
- Pour sûr, associés même ! Et l’idée est de Daneel.
-Une des meilleures idées que j’ai vu, meilleure que les nôtres même.
-On n'aura pas attendu pour rien frangin.


Ah oui mes bébés, meilleure que vos idées ? Hihi. Allez, je suis sûre qu’il y a quelque chose que vous me cachez, dites tout à Roxie.

Ils se remirent en route et Daneel expliqua à Roxie en quoi consistait l’affaire. Ca pouvait sembler bizarre que de révéler l’existence du refuge à une (ex ?) prostituée, mais Daneel avait confiance en la jeune femme. Dans l’affaire du tapinage, elle était plus associée aux Brawen qui lui louaient le Cabanon qu’à leur service. Et ces quatre là avaient à leur passif quelques aventures rocambolesques, des beuveries mémorables et des bagarres amusantes au petit matin, tout ça, ça tissait des liens.

Après un couloir, ils entrèrent dans une pièce servant de réserve, déplacèrent au fond un vieux tonneau, révélant une petite ouverture au niveau du sol. Ils s’y glissèrent, et remirent le tonneau en place, se retrouvant ainsi dans un vieux couloir désaffecté qui avait été muré.


Dites donc les garçons, où vous me faites passer ? C’est pas un chemin pour les dames ça. Roxie laissa entendre un rire cristallin.
-Hey ! Roxie, t’es pas une dame !
- C’est papa qui a creusé ce trou, des cons avaient bouché le couloir !

-Et c’est aussi bien ! Nous sommes 5 à en connaitre l’existence, c’est bien suffisant. Ensuite ?
-C’est par là Daneel.
-Madame Roxie, après vous.


Au fond du couloir, ils entrèrent dans la dernière cellule à gauche. Là, à environ un pied et demi du sol, il y avait une espèce de renforcement circulaire de quelques pouces. L’un des Brawen tendit la main et enleva un couvercle, quasi invisible à l’œil nu tellement il s’ajustait bien. A vrai dire, il fallait vraiment mettre le nez dessus pour suspecter un couvercle.

-Les dames devraient regarder ailleurs.

Il déboutonna son pantalon et se mit à uriner dans la cavité.

-Je l’ai déjà vu ton petit oiseau mon coco !
-Ah ah ah, le petit oiseau du frangin !
-Le liquide remplit une petite poche quelque part, on remet le couvercle, et voilà !

Un pan de mur venait de s’effacer, dévoilant la sortie de secours tant espérée.

-La poche se vidangera quand le mur se sera refermé. En route !

Daneel et Roxie suivirent donc les deux frères qui s’étaient enfoncés dans les ténèbres le poing levé. Aucune lumière n’était disponible mais le chemin était rectiligne et en pente douce. Ils finirent par rejoindre l’autre extrémité. N’entendant aucun bruit de l’autre coté, ils tirèrent un levier qui fit pivoter la paroi. Le petit groupe sortit et Daneel lâcha un juron.

Que ça conduise au palais, je veux bien, mais je pensais pas à ce point là dans le palais ! Bon, le coin semble désert, on s’esquive.

Des bruits leur parvinrent. Deux explications : Soit les festivités avaient débuté tambour battant à l’encontre de tous les pronostiques, soit il y avait un sacré bordel. Quelque soit la raison, c’était une trop belle opportunité pour quelqu’un comme Daneel. Pour les Brawen aussi d’ailleurs.

Allez y, je vais faire un tour, on se rejoint au cabanon.



Revenir en haut Aller en bas
 
A l'intérieur de la prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: La Capitale Blanche :: La Cité :: Le Gibet-
Sauter vers: