AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 Frère Pierre-Ami de Fonge

Aller en bas 
AuteurMessage
Frère Pierre-Ami
Célèbre
Célèbre
avatar

Age : 27 ans

Neutre Neutre

Clerc : Moine
Profession : Prêtre

Confession : Gémellite

Caractéristiques : Tonsure blonde, généralement vêtu d'une bure monastique. S'appuie sur un bâton.

Têtu et doux fanatique.

Malgré sa confession gémellite, il trouve les rites, les longues prières et la hiérarchie stupides. Il est persuadé que battre les routes et faire le bonheur où qu'il aille est un meilleur moyen de servir son dieu que s'agenouiller devant lui plusieurs fois par jour.


MessageSujet: Frère Pierre-Ami de Fonge   Mer 3 Nov - 17:36

Nom : Pierre-Ami de Fonge

Classe : Clerc

Profession : Érudit

Alignement : Neutre

Pierre-Ami est né sous le nom de Pierre, dans le village de Fonge, en l'an 52 du calendrier Impérial. Fils d'un vilain aisé et de la fille d'un maçon qui avait déjà cinq enfants, il fut donné au temple de Téléphane une fois sevré, comme il est coutume de le faire dans son Moyen-Centre natal, dans les familles paysannes déjà nombreuses. Les moines le recueillir et le baptisèrent, lui donnant le nom sacré de Pierre, Ami de Dieu. Il apprit à lire et à écrire auprès du frère Philésandre, qui fut son parrain, son ami et son maître à penser. Il lui apprit à ne jamais céder aux viles machinations du malin Perséphon, et le surveilla étroitement durant sa puberté, le frappant au rameau lorsqu'il péchait, cédant à des plaisirs solitaires mais interdits, ce qui n'arriva pas souvent.

Il fut difficile dans l'adolescence, et tenta par cinq fois de s'échapper, las de la vie répétitive et molle du monastère, et sentant l'appel de la route plus que celui du Grand Téléphane. Chaque fois, il fut fouetté et privé de pain, mais jamais sa détermination ne faiblit, et chaque fois il s'enfuit de nouveau, déjouant la surveillance que l'abbé avait placée sur lui, inquiet qu'il puisse à nouveau partir.

Jusqu'au jour où le frère Pancrasien, le maître des novices, l'attrapa pour la cinquième fois. Au lieu de le frapper à la baguette, il l'amena devant l'abbé Faradée.


- Pierre, Pierre, Pierre... Que vais-je faire de toi ? Je ne peux te faire fouetter éternellement, ni te faire garder jusqu'à ton trépas. Je conçois que l'abbaye ne convienne que peu à ta jeunesse, mais il faut contenir ta fougue, car c'est une vie de dévotion et de prière que t'as donné Téléphane. Sois pieux, et peut-être t'accordera-t-il ce que tu cherches. Pour l'heure, tu es un novice, et tu dois donc te comporter comme tel. Si tu offres à Notre Maître Tout-Puissant un sincère repentir, peut-être ne te ferai-je pas châtier cette fois, si tu jures de ne plus récidiver.

Pierre jura, et se consacra à la prière, sa foi renouvelée, étant son seul espoir de quitter un jour la vie monastique. On le fit moine, et il quitta les rangs des novices. Il pria tant et si bien, et se consacra tant à ses études qu'un jour, le miracle s'accomplit.

Il commença par la mort de l'abbé. Elle mit en émoi toute l'abbaye, et après une cérémonie grandiose et l'enterrement du saint homme, des élections furent organisées au sein du chapitre. Et deux candidats sortirent du lot : le frère Pancrasien, maître des novices, considéré par tous comme le successeur logique de Faradée, de par ses idées et son caractère, et le frère Philésandre, cellérier, désireux de gagner du pouvoir sur le village de Fonge, qu'il qualifia de "souillé par Perséphon", d'"égaré", et de "rongé par le mal". En effet, le monastère vivait coupé du bourg, alors qu'il aurait dû y être un acteur majeur. Le petit seigneur Thomas de Fonge exigeait même des taxes de la part des moines. Révolté par une telle pratique, car les ordres de Téléphane n'était en aucun censés être assujettis aux instances civiles, quelles qu'elles soient, Philésandre s'était élevé, scandalisé par l'indifférence de ses confrères à ce problème.

Lorsqu'il se présenta au poste de prieur-abbé, contre Pancrasien, l'on le jugea durement. Les autres membres du chapitre lui firent comprendre qu'il ne possédait pas les caractéristiques requises pour être un bon prieur. Enragé par le fait que les autres le sous-estime, il sollicita l'aide de Pierre, afin de discréditer Pancrasien aux yeux des autres. Il lui demanda de mettre en scène le péché d'impudeur, d'obliger le maître des novices à être nu dans la cour du prieuré. Pierre, malgré l'horreur qui le saisit, car il ne pensait pas Philésandre capable d'une telle machination, obtempéra.

Et Pancrasien fut surpris nu dans la cour. Les moines se demandent encore pourquoi il a agi ainsi, toujours est-il que Philésandre, jouant comme argument le fait que "la souillure de la ville s'est introduite même en notre sein", fut élu abbé. Afin de récompenser Pierre de ses loyaux services, il lui accorda le droit d'aller prêcher la foi de Téléphane sur les routes et dans les villes.

Pierre, Ami de Dieu, afin de ne pas oublier son nom de baptême, se nomma lui-même Frère Pierre-Ami, et remercia, plein de gratitude, son mentor, et le Grand Dieu, qui exauçait enfin ses prières. Sa foi plus forte que jamais, il quitta Fonge en l'an 77 du calendrier Impérial, à 25 ans.

Frère Pierre-Ami est un jeune homme souvent vêtu d'une simple bure à capuchon et de sandales de cuir. Son regard bleu est déterminé, et sa tonsure blonde montre qu'il est moine, où qu'il aille. Son visage est assez maigre, à cause de son ascétisme. Le seul symbole, à part ses cheveux, l'identifiant comme un pieux fidèle du Dieu Téléphane, est le petit pendentif solaire à son cou. Il s'appuie souvent sur un bâton sans sculpture, et aide ceux qui en ont besoin. Sa bourse ne contient souvent que quelques pistoles. De quoi vivre quelques jours, en somme. Il vit de la charité, mais n'accepte que le strict nécessaire.


Revenir en haut Aller en bas
Lulyane
Autorité Suprême
avatar


MessageSujet: Re: Frère Pierre-Ami de Fonge   Mer 3 Nov - 17:54

Fiche validée !

Un personnage profond et intéressant, un beau texte riche et fouillé... Même si cela ne m'étonne pas de toi, c'est un régal de te lire.

Sincèrement bienvenue et merci d'avance pour ce que tu vas apporter au forum.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Pierre-Ami
Célèbre
Célèbre
avatar

Age : 27 ans

Neutre Neutre

Clerc : Moine
Profession : Prêtre

Confession : Gémellite

Caractéristiques : Tonsure blonde, généralement vêtu d'une bure monastique. S'appuie sur un bâton.

Têtu et doux fanatique.

Malgré sa confession gémellite, il trouve les rites, les longues prières et la hiérarchie stupides. Il est persuadé que battre les routes et faire le bonheur où qu'il aille est un meilleur moyen de servir son dieu que s'agenouiller devant lui plusieurs fois par jour.


MessageSujet: Re: Frère Pierre-Ami de Fonge   Mer 3 Nov - 18:02

Heureux que ça plaise Smile

Je m'étais moins bien jugé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frère Pierre-Ami de Fonge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frère Pierre-Ami de Fonge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: Les Personnages :: Les Personnages :: Les Personnages Libres-
Sauter vers: